parent solo logo

Budget

Être parent solo, c'est assumer seul.e certaines dépenses pour lesquelles des familles bi-parentales disposent de deux revenus. Or, certaines dépenses sont fixes telles que celles liées au logement, à l'énergie, ou encore à un abonnement internet.

Cependant, le manque d’argent peut avoir un impact important sur les conditions matérielles, mais également sur la vie sociale et affective.

Cette rubrique a pour ambition de faire l'inventaire de la plupart des aides financières et des services d’accompagnement existants. Qu'importe votre situation ou votre niveau de vie, n'hésitez pas à les solliciter.

 

+ - Logement

Allocation loyer

L’allocation loyer est une aide financière qui permet de couvrir une partie du loyer en attendant l’attribution d’un logement social. Les conditions d’octroi sont liées au logement actuel mais aussi à la situation personnelle. A ce titre, les familles monoparentales ont des conditions d’octroi allégées ainsi qu’une allocation plus élevée qu'une famille bi-parentale. Pour plus d’informations, rendez-vous ici.

Allocation de relogement 

L’allocation de relogement est une aide financière qui a pour objectif d’aider les locataires avec peu de revenus qui sont contraint.e.s de changer de logement à cause de son insalubrité, de son étroitesse (logement trop petit pour la taille du ménage), de son inadaptation aux personnes à mobilité réduite (handicap de 66% ou plus) ou de son inadaptation aux personnes âgées.

L’allocation de relogement est divisée en deux parties : l’aide au déménagement et l’aide au loyer. Une même personne peut recevoir l’une des deux aides ou les deux, selon sa situation.

Il existe de nombreuses conditions concernant l’ancien logement quitté, le nouveau logement et également concernant le/la demandeur.euse. Toutes les informations sont reprises ici.

Garantie locative

Une garantie locative, équivalente à 2 ou 3 mois de loyer, est une protection pour le/la bailleur.euse en cas de dégâts locatifs. Le montant est alors bloqué pendant la durée de la location.

Il peut être difficile de constituer cette garantie locative. Dès lors, il existe des aides à sa constitution :

  • Le CPAS de votre commune peut intervenir
  • Le Fonds du logement
  • Le Fonds Brugal

Pour plus d’informations, rendez-vous ici.

+ - Statut BIM

Le principal avantage du statut BIM (Bénéficiaire de l’Intervention Majorée) est d'obtenir de meilleurs remboursements des soins de santé et des médicaments. Un.e patient.e verra sa facture de soins de santé (consultations chez le médecin, médicaments, etc.) parfois diminuée de moitié, en fonction de ses revenus.

Il offre d'autres avantages, par exemple, un tarif réduit pour les transports en commun ou encore la gratuité pour la crèche.

De nombreuses personnes et donc de nombreuses familles monoparentales peuvent (sous certaines conditions de revenus) en bénéficier mais n’en profitent pas car elles ne sont pas suffisamment informées.

Pour en savoir plus sur le statut BIM. Pour les questions relatives à ce statut, vous devez prendre contact avec votre mutuelle.

+ - Energie

Tarif social

Le tarif social est une mesure destinée à aider les personnes ou les ménages qui appartiennent à certaines catégories d’ayants droit, à payer leur facture d’énergie.

Le tarif social correspond à un tarif avantageux pour l’électricité, le gaz naturel ou la chaleur. Il est identique dans toute la Belgique, quel que soit le fournisseur d’énergie ou le gestionnaire de réseau.

Les catégories d’ayants droit sont détaillées sur le site Social Energie

Le statut de client protégé à Bruxelles

Lorsque vous ne pouvez plus payer vos factures de gaz ou d’électricité et risquez une coupure, la Région de Bruxelles-Capitale a créé une mesure de protection appelée le statut de client protégé. Ce statut vous permet de bénéficier du tarif social le temps que la dette vis-à-vis de votre fournisseur d’énergie soit apurée.

Plus d'information sur le site de Brugel.

+ - Enfant à charge

Réduction crèche pour les familles monoparentales

Les familles monoparentales bénéficient d’une réduction de 30% sur le prix des crèches subventionnées par l'ONE et de la gratuité si elles ont le statut BIM.

Attention, il existe une différence entre les crèches "autorisées" par l'ONE (mais qui ne sont pas subsidiées) et les crèches qui sont à la fois autorisées ET subsidiées. La gratuité ne s'applique que dans les crèches subsidiées.

Allocations familiales

Tout enfant domicilié en Belgique a droit aux allocations familiales. Chaque région a mis en place son propre système et ses propres modalités de paiement via des Caisses d’allocations familiales.

Ces allocations familiales se composent d’un montant de base et de différents suppléments liés à la situation de l’enfant et de la famille. En effet, si vous vivez seul.e avec un ou plusieurs enfants, vous avez droit à un supplément « Famille monoparentale », en fonction de vos revenus. Chaque mois, ce supplément est ajouté à vos allocations familiales de base.

En principe, votre dossier fait l’objet d’un examen automatique. Cependant, si votre situation a changé, n’hésitez pas à contacter votre gestionnaire de dossier pour savoir si vous avez droit à ce supplément. Pour en savoir plus sur les conditions, vous devez prendre contact avec votre Caisse d'allocations familiales.

Bourses d'études

Sous certaines conditions, il est possible de bénéficier de l’allocation d’études, aussi appelée bourse d’études. Il s’agit d’une aide financière qui peut être accordée aux étudiant.e.s du supérieur, ainsi qu’aux élèves du secondaire. 

En surplus, vous trouverez sur le site Aides-études.be les principales aides existantes pour les étudiant.e.s et leurs parents. 

Activités extrascolaires

Mutuelles

Les mutuelles interviennent dans certains frais de stage ou activités sportives. Renseignez-vous auprès de votre mutuelle.

CPAS

Le CPAS de votre commune peut, sous certaines conditions, intervenir dans les frais d’inscription pour vos enfants sans que vous ne soyez bénéficiaire d’un Revenu d’Intégration Social (RIS). Renseignez-vous auprès du CPAS de votre commune.

Chèque sport

Le chèque sport est une aide octroyée par la Fédération Wallonie-Bruxelles pour favoriser la pratique sportive des enfants de 6 à 18 ans fragilisés socioéconomiquement. Chaque commune organise librement cette aide donc renseignez-vous directement auprès de l’Echevin.e des sports de votre commune. Les usager.ère.s des CPAS peuvent directement s’adresser au CPAS de leur commune.

Déductions fiscales

Enfant à charge

Pour chaque enfant que vous prenez à charge, la quotité de vos revenus exemptée d’impôt, c'est-à-dire la partie de votre revenu sur laquelle vous n’êtes pas taxé.e, augmente. En tant qu’isolé.e avec un ou plusieurs enfants à charge, vous bénéficiez d’une augmentation supplémentaire.

Précompte professionnel

Le précompte professionnel est un acompte sur l’impôt définitivement dû. Ce montant est retenu tous les mois à la source par l’employeur sur le salaire imposable. Le précompte professionnel est diminué pour un parent célibataire à condition que le ou les enfants soi(en)t à sa charge.

Frais de garde et activités 

Les frais de garde de vos enfants peuvent vous donner droit à une réduction d'impôt. Renseignez-vous auprès de l’organisme d’accueil pour obtenir l’attestation fiscale. Plus d’informations sur le site du SPF finances

Déduction de sa rente alimentaire 

Lorsque votre enfant n'est pas à votre charge fiscalement, vous pouvez déclarer la rente alimentaire que vous payez à son égard et 80 % de ce montant sera déductible de l’ensemble de vos revenus nets lors du calcul de l’impôt.

Cette déduction est possible sous réserves de ces 4 conditions remplies simultanément :

  • La rente doit être payée en exécution d'une obligation alimentaire résultant du Code civil ou du Code judiciaire ou d’une obligation légale similaire dans une loi étrangère
  • Le/la bénéficiaire de la rente ne peut pas faire partie du ménage de la personne qui paie cette rente
  • La rente doit être payée régulièrement
  • Le paiement de la rente doit être justifié par des documents probants

Plus d'informations sur le site du SPF Finances.

 

+ - Aide alimentaire

Il existe plusieurs types d'aide qui permettent d'alléger le budget alimentation de la famille. Certaines sont accessibles à tou.te.s, d'autres sont soumises à des conditions d'accès.

Si vous avez besoin d'aide alimentaire, vous pouvez :

  • contacter un service social associatif proche de chez vous
  • téléphoner au numéro vert gratuit 0800 35 243 pour les urgences sociales
  • envoyer un mail à aidealimentaire@fdss.be
  • prendre contact avec le CPAS de votre commune

Vous trouverez également ici la liste des organismes distribuant des colis alimentaires ainsi que celle des restaurants sociaux et épiceries sociales à Bruxelles et en Wallonie.

+ - Aide matérielle

Pour une aide matérielle, ces associations apportent leur soutien aux familles vivant dans une grande précarité :

Le site Born in Brussels répertorie également les lieux où trouver une aide matérielle pour les jeunes enfants. 

+ - Services

N'hésitez pas à vous adresser à un service social pour vous aider à trouver l'aide la plus adaptée à votre situation. Il existe aussi des services qui vous accompagnent pour fixer un budget ou encore établir un plan d’épargne. Enfin, lorsque les dettes s’accumulent et que vous ne pouvez plus payer, il existe des services de médiation de dettes

Les sites suivants peuvent aussi être des ressources : Social Energie, Trop de dettes.be, Financité