Trouver un toit pour sa famille

Trouver un toit pour sa famille

Il peut arriver de se trouver dans une situation d’urgence sans logement, que ce soit à cause de problèmes personnels, de problèmes financiers ou de problèmes de violences. Ces situations peuvent être d’autant plus délicates si des enfants sont impliqué·e·s. Vous trouverez dans cette section des pistes de solutions pour faire face à cette situation compliquée.

Services proposés par les institutions et administrations publiques

Si vous vous retrouvez sans logement, et dans une situation d’urgence ou précaire, la première chose à faire est de contacter le CPAS de votre commune afin de leur expliquer votre situation. Ielles pourront vous mettre en contact avec des lieux d’hébergement d’urgence.

  • Pour en savoir plus, rendez-vous sur ce site

Services proposés par des associations

Il existe également des maisons d’accueil qui peuvent vous héberger provisoirement le temps de vous aider à traverser une situation difficile.

  • Pour en savoir plus sur les lieux d’accueil et d’hébergement d’urgence, notamment ceux réservés aux personnes confrontées à des violences intrafamiliales, rendez-vous sur cette page

Il existe également des solutions à plus long terme, spécifiques aux familles monoparentales :

  • La Maison Parenté est une structure d’accueil pour les familles monoparentales qui a ouvert ses portes depuis juillet 2021. Cette maison, divisée en appartements indépendants, est gérée par l’asbl Les Petits Riens et a pour but, dans un premier temps, de permettre aux familles de retrouver bien-être et stabilité, pour, dans un deuxième temps, reconstruire un projet de vie.
    Rue Charles Parenté, 28, 1070 Bruxelles
    Tél.: 02/898 37 05
    Mail.: maison.parente@petitsriens.be
  • Les Trois Pommiers sont un ensemble d’hébergements intergénérationnels. En tout, 230 personnes sont accueillies dans des logements individuels. Y résident des familles monoparentales en difficulté et leurs enfants, des personnes âgées, des adultes isolés ou familles en situation précaire, des adultes souffrant de troubles psychiatriques et des personnes avec un handicap léger physique et/ou mental. Les logements sont répartis dans 3 communes bruxelloises : Schaerbeek, Etterbeek et Saint-Gilles.

Pour trouver les adresses des logements, cliquez ici

  • L’association 1 toit 2 âges propose des solutions pratiques et originales pour qu’étudiant·e, famille et/ou personnes âgées cohabitent et échangent des services. Vous pouvez par exemple, en tant que famille, accueillir un·e étudiant·e qui pourra vous aider ponctuellement avec vos enfants. Cette association est présente dans plusieurs villes dont Bruxelles.